La réussite est le mouvement

Et si le secret de l’engagement et de la fidélité se trouvait justement dans le mouvement et la mobilité, leur double paradoxal ?

Et si proposer une expérience de la mobilité était l’expérience qui fidélisait vraiment les collaborateurs ?

En fait, le si est purement rhétorique. Notre conviction profonde, c’est qu’au principe de la fidélité, il y a la possibilité réaliste d’un mouvement et d’une mobilité sans entrave. Une mobilité à la fois chez les clients, dans la diversité des missions ou encore la mobilité grâce aux différentes compétences que chaque collaborateur peut développer au sein de son entreprise.
Plus un collaborateur est mobile, plus il évolue dans son entreprise, plus il est engagé et fidèle. C’est une combinatoire que nous observons tous les jours, au sein des entreprises qui mènent des programmes de mobilité ambitieux.

L’engagement est le signe d’une politique RH réussie. Les services RH travaillent à offrir à leurs salariés une nouvelle expérience collaborateur enrichie par plus d’événements et plus de compétences…. Mais au fond, c’est bien du mouvement dont il s’agit et qui constitue la clé de voûte du système. L’expérience dans sa définition même ne saurait être statique. L’expérience est le lieu même de l’apprentissage et de la mobilité entre deux étapes. L’expérience collaborateur réussie c’est donc le talent des RH à organiser un mouvement collectif, de tous et de chacun, en rythme et harmonieux.
Les RH n’ont pas d’autre choix que de faire avancer leurs troupes. Et pour cela, les référentiels rigides, qui condamnent aux cases et aux stéréotypes ne sont plus des outils adaptés.

Mais comment faire avancer en tenant compte des contraintes des trajectoires des uns et des autres, en combinant les volontés souvent contradictoires, en tenant compte des objectifs de l’entreprises, du propre chemin de l’organisation ? C’est là le lieu des intelligences, l’intelligence humaine d’abord dans la vision, la créativité et, la gestion des managers RH.
L’intelligence alternative (ou artificielle) ensuite pour donner accès à ces RH de façon équitable et surtout globale à toutes les données. Seuls les algorithmes équilibrés mais puissants, peuvent faire remonter à la surface les bonnes compétences, toutes celles sur lesquelles l’entreprise pourra compter pour vraiment avancer.

Le principal talent de l’entreprise aujourd’hui, celui de savoir faire bouger. Faire bouger les lignes, faire avancer les choses. Le bonheur est dans la mobilité, la réussite dans le mouvement ou est-ce le contraire. Peu importe, au fond c’est le sentiment de progresser et de faire différent qui construit la vie professionnelle (et personnelle d’ailleurs).
Le mouvement ne fonde pas une expérience collaborateur, c’est L’EXPERIENCE ultime, celle d’une vie professionnelle réussie.

Loïc Michel

CEO de 365Talents

You May Also Like

Le CV ne contient que 20% du talent d’un collaborateur

Corinne SAMAMA : La Mobilité est une promesse mutuelle entre l’entreprise et le collaborateur

Innover dans le management de ses talents

Un DRH à la Une : Noël Hérisson,  Directeur RH et Communication du Crédit Agricole Centre-Est

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *